FANDOM


Pefko

Pefko.jpg

Début
Manga Saint Seiya: The Lost Canvas Chronicles Chapitre 1
Apparait dans Manga seulement
Informations personnelles
Naissance 9 mars
Âge 9-10 ans
Statut Vivant
Lieu de naissance Grèce

Île des Docteurs

Signe Poissons
Genre Homme.png Masculin
Espèce Humaine
Taille 146 cm
Poids 42 kg
Groupe Sanguin B
Entourage Homme.png Albafica des Poissons (L'admire)
Homme.png Luco de la Dryade (Maître)
Famille Homme.png Luco de la Dryade (Père adoptif)
Informations professionnelles
Lieu d'entraînement Île des Docteurs
Loyauté Luco
Occupation Apprenti médecin
Rang Apprenti
Fonction Apothicaire
Maîtres Luco de la Dryade
Pefko (ペフコ, Pefuko) est un jeune garçon qui est apparut dans Saint Seiya: The Lost Canvas Chronicles. Il était l'élève de Luco de la Dryade.

HistoireModifier

Pefko est né sur l'île des Docteurs, une île proche du Sanctuaire en Grèce. Il a été abandonné dans un champs d'herbes médicinales encore nourrisson et fut trouvé là par Luco qui cueillait là des herbes. Luco élèvera le garçon comme si c'était son fils et Pefko l'aimera en retour comme un père. Il apprendra également de Luco le secret des plantes médicinales.

PersonnalitéModifier

Pefko est un garçon simple, mais n'est pas idiot pour autant. Il a tout de suite vu le changement chez son père adoptif et découvrant ce qu'il se passait réellement il a entrepris de trafiquer la composition du remède de Luco qui transformait ses patients en Squelettes et en Sœurs Noires.

Il s'exprime toujours à voix haute dans une sorte de patois. Il se montre en général enjoué et est très bavard.

ApparenceModifier

Pefko est encore très petit. Il a les cheveux blonds cendrés, courts et en désordre. Il a les yeux noisettes et son visage est constellé de taches de rousseur. Il lui manque aussi quelques dents de devant.

Il porte habituellement une tunique blanche par-dessus un pantalon court blanc également et une veste orange avec des sandales de cuir ainsi que des bandelettes aux mains. Il porte aussi sur le dos un sac de voyage.

Il a toujours l'air débraillé et échevelé, couvert de boue et de poussières comme si il sortait d'un champ de fleurs.

Saint Seiya: The Lost Canvas ChroniclesModifier

Chapitre des PoissonsModifier

Chapitre du Taureau Modifier

AnecdotesModifier

  • En grec Pefko (Πεύκο) signifie "pin". A cause de son feuillage persistant il représente depuis toujours l’immortalité. La pomme de pin ornait le sommet du sceptre de Dionysos, dieu de la vigne et du vin. C’était le sceptre de la « Vérité manifestée ». La pomme de pin représentait dans l’antiquité l’exaltation de la puissance vitale et la fécondité. Ainsi était-elle l'attribut de Cybèle, Cybèle, la Mère des dieux, ainsi que de Pan, le dieu de la fécondité. Parmi ses attributs, il y avait la couronne et le rameau de pin.
  • Dans l’antiquité gréco-romaine, le pin était essentiel à la construction des bateaux de commerce. De sa résine, on extrayait le calfat pour l'étanchéité des coques des navires, mais aussi comme additif au vin qui permettait de le conserver tout en l’aromatisant. Le pin servait également à confectionner des torches.
  • C'est également un signe de chance et de bonne fortune.
  • Sur la dernière page du premier Tome de Saint Seiya: The Lost Canvas Chronicles, Shiori Teshirogi a dessiné Agasha en compagnie de Pefko en imaginant qu'ils pourront se rencontrer plus tard lorsqu'Agasha ira sur l'île des Docteurs afin d'y chercher certaines fleurs. Ce qui a été confirmé dans le Chapitre du Taureau où Agasha dit revenir avec Selinsa de l'île des Docteurs avec des herbes médicinales de réserve pour le Sanctuaire.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard