FANDOM


Sage du Cancer[1]
Pope Sage

Sage.jpg

Début
Manga The Lost Canvas: Chapitre 03
OAV The Lost Canvas: OAV 02
Apparait dans Manga et et OAVs
Doubleur
Français Serge Bourrier
Japonais Toshihiko Seki
Informations personnelles
Naissance 30 Juin
Âge 260 ~ 270 ans
Statut Décédé
Signe Signe du Cancer mini.png Cancer
Genre Homme.png Masculin
Espèce Humaine
Taille 178 cm
Poids 87 Kg
Groupe Sanguin B
Entourage Homme.png Avenir du Bélier (Ami)
Homme.png Krest (Ami)
Famille Homme.png Hakurei de l'Autel (Frère jumeau)
Informations professionnelles
Loyauté Athéna
Occupation Chevalier
Grand Pope
Rang Chevalier d'Or
Titre Chevalier du Cancer
Fonction Gardien de la Maison du Cancer
Élèves Homme.png Manigoldo du Cancer
Techniques
Seki Shiki Kisôen
Seki Shiki Konsô Ha
Seki Shiki Meikai Ha
Talisman Cage
Sage du Cancer (蟹座(キャンサー)のセージ, Kyansâ no SêjiSaint Seiya: The Lost Canvas. Il était un des 88 Chevaliers d'Athéna connus comme les Chevaliers qui protègent leur déesse à travers les générations. Sage était l'un des 12 Chevaliers d'Or, protégé par la constellation du Cancer et il porté cette Armure. Après la Guerre Sainte du 16ème siècle, il devint le Grand Pope.

PersonnalitéModifier

Sage est un homme calme et plutôt flegmatique en apparence, bien qu'il cache un côté plus frivole et sensible qu'il révèle en présence de son frère ou avec Manigoldo.  Il a cependant un plus grand goût des responsabilités que son jumeau et il acceptera d'assumer la fonction de Pope et de porter l'Armure d'Or du Cancer  à la place d'Hakurei.


A l'époque où il était encore Chevalier, il était ami avec toutes sortes gens au Sanctuaire, quel que soit leur rang, aussi bien gardes et serviteurs que le Grand Pope Itia, son maître, qu'il respecte beaucoup ou Krest dont il est devenu proche au fil des siècles. Il se montrera très heureux du retour d'Athéna en la personne de la jeune Sasha et veillera sur elle avec une certaine tendresse. Il entretient également un profond désir de vengeance à l'égard de Thanatos et Hypnos qui ont assassinés ses camarades Chevaliers de sa génération et fera tout pour les empêcher de semer à nouveau la désolation dans les rangs de ses subordonnés.

Il éprouve une profonde affection pour son frère jumeau Hakurei, ainsi que pour son disciple Manigoldo, qui est presque un fils pour lui et sera bouleversé par le sacrifice de son élève face à Thanatos.

En tant que Grand Pope c'est également un fin stratège, ayant toujours un atout dans sa manche : il a ainsi planifié depuis près de 250 ans le plan qui permettra de sceller les Dieux Jumeaux, ainsi que de débusquer les Dieux des Rêves qui refaisaient surface. Son action à la tête des Chevaliers d'Athéna portera un coup très rude à l'armée d hadès il a fait un sacrifice pour enfermé Thanatos.

ApparenceModifier

Sage est un homme de grande taille, il a de longs cheveux blancs argentés qu'il laisse toujours libres, ce qui facilite sa distinction avec son frère jumeau Sage et a les yeux verts. Comme tous les Jamiriens, il porte deux points sur le front à la place des sourcils. Il porte toujours les vêtements traditionnels du Grand Pope ainsi que le casque typique de sa fonction.

Après plus de 250 ans d'existence au début de la Guerre contre Hadès, Sage ne semble pas avoir beaucoup vieilli, il ne paraît pas avoir plus de cinquante ans physiquement.

HistoireModifier

Sage est né et à grandi à Jamir dans l'Himalaya avec son frère jumeau Hakurei. Après quelques années passées auprès de leur maître pour apprendre à réparer les Armures, Sage et Hakurei ont été envoyés au Sanctuaire pour devenir Chevaliers.

Saint Seiya: The Lost Canvas ChroniclesModifier

- Old Twins Gaiden

Cinq années avant la Guerre (15ème siècle)

Âgé de 12 ans, Sage est un jour convoqué par son maître, un réparateur d'Armures de Jamir, avec son frère afin de leur parler. Le Pope Itia ayant remarqué les talents exceptionnels d'Hakurei et de Sage, ils seront envoyés là-bas afin de suivre l'entraînement qui fera d'eux des Chevaliers. Flatté, Sage hésite tout de même à tout quitter car ils ont commencés à apprendre de nombreuses choses pour être réparateurs à leur tour. Mais leur maître leur explique que là-bas ils apprendront et découvriront des choses essentielles qu'ils ne peuvent connaître à Jamir et leur permettront de comprendre l'importance de ce que leur peuple protège.

Les deux frères réfléchissent et Sage annonce qu'il accepte, tandis que son frère proteste un peu. Mais Sage, reprenant les paroles de son maître, lui explique qu'il partage cet avis. Il ajoute que Hakurei n'est pas quelqu'un de fait pour rester cloîtré dans leur terre natale et qu'il souhaite le voir courir le monde librement et sourire car c'est ainsi qu'il l'aime. Touché par les paroles de son cadet, Hakurei se laisse convaincre et s'enthousiasme de leur départ prochain et de l'équipe de choc qu'ils formeront. Ils se promettent de toujours rester ensemble.

Quelques temps plus tard, arrivés au Sanctuaire ils sont mis en présence du Grand Pope qui après les avoir félicité sur la force de leurs Cosmos pour leur jeune âge, il se demande lequel des deux mérite de rester, car les faibles seraient inutiles. Des gardes s'approchent pour essayer de les séparer, mais les garçons se rebiffent et demandent des explications au Pope. Itia s'amuse de sa réaction, ce qui énerve encore plus Hakurei qui s'élance vers lui, mais Itia le maîtrise facilement, le paralysant de son Cosmos. C'est au tour de Sage de se rebeller et de venir au secours de son frère. Il tente d'attaquer Itia, mais il subit le même sort que son aîné. Itia réitère sa question : lequel va-t-il laisser vivre et lequel il tuera?

Hakurei affirme alors être le plus faible des deux dans le but de protéger son petit frère, ajoutant que son cadet est plus intelligent et sera donc plus utile au Sanctuaire. Mais Sage tente aussi de protéger son aîné et rétorque qu'il est plus fort et a un Cosmos plus élevé que le sien. Hakurei contre en vantant la capacité naturelle de Sage à rassembler les gens, prédisant un grand chef. Sage le supplie d'arrêter et dit qu'il vaudrait mieux qu'ils meurent tous les deux.

Ravi et surpris par la réelle affection entre les deux frères, Itia les relâche et leur annonce qu'il va leur faire préparer des lits et leur montrer où ils s'entraîneront. Voyant les jumeaux déboussolés, il leur avoue que ce n'était qu'une mise en scène pour tester la solidité de leurs liens et que leurs différences les renforçaient et seraient sans doute d'une grande importance pour l'avenir de la Terre. Dans un geste d'affection pour eux, Itia leur demande de ne jamais cesser de croire en eux deux et en les autres.


Cinq ans plus tard - prélude à la Guerre Sainte (15ème siècle)

Alors que les accrochages avec l'armée d'Hadès sont de plus en plus fréquents, une rumeur se mets à circuler au Sanctuaire, évoquant un traître dans leur rang. Inquiet de ses rumeurs et souhaitant soulager Itia de ce souci, Hakurei décide de s'occuper du problème et se mets en quête du coupable. Décelant une odeur venue du monde des morts, il la suit et se retrouve face à un homme enveloppé de noir d'où émane cette odeur. Le reconnaissant comme "le traître", il déchire sa robe et stupéfait, découvre que le traître est Sage, son propre frère.

Hakurei lui demande ce qu'il fabrique alors les âmes dansent autour de lui. Sage lui demande ce qu'il fait ici, étonné. Son jumeau lui dit qu'il ne fait que vérifier les rumeurs circulant au Sanctuaire disant que des gens du Sanctuaire se seraient ralliés à l'armée d'Hadès, puis qu'il est tombé sur lui en suivant l'odeur du monde des morts. Il dit aussi qu'il ne devrait pas se comporter de façon aussi suspecte. Sage répète ces mots sur un ton menaçant.

Hakurei lui dit qu'un Chevalier d'Or comme lui devrait éviter de se comporter de façon ambiguë et de fermer immédiatement le passage vers Yomotsu Hirasaka. Sage lui répond qu'il ne peut faire cela. Hakurei, suspicieux, lui demande si il est en mission secrète.

Sage le sermonne, lui demande comment il ose lui donner des ordres à lui, un Chevalier d'Or, alors qu'il n'est qu'un Argent. Sage dit que même si ils sont frères, il devrait songer à leurs rangs respectifs. Mais puisqu'il ose se mettre en travers de la mission sacrée d'un Chevalier d'Or il devrait agir. Des feux follets brûlent dans la paume de Sage. Ils partent tournoyer autour de Hakurei. Il demande à son frère de disparaître au nom de l'âge d'or. Les feu follets brûlent Hakurei. Sage se rend compte que les flammes changent et que le Seki Shiki a été ouvert, et que le feu et les âmes retournent dans le monde des morts.

Hakurei se tient au milieu des flammes. Sage est surpris de découvrir que son frère à utiliser le Seki Shiki Meikai ha pour se cacher dans les flammes. Hakurei demande à Sage si il a oublié que même si il est un Argent autrefois ils furent tous deux en compétition pour l'Armure du Cancer et que son Cosmos est égal à celui d'un Or, et qu'il aurait certainement l'avantage dans un duel de force.

Hakurei lui demande ce qu'il entend par âge d'or, ce qu'il l'a fait changer ainsi et qu'il va chercher la réponse dans son âme et déclenche Seki Shiki Meikai Ha sur Sage.

L'âme de Sage, arrachée hors de son corps, les Fairies se regroupent autour de son âme. Hakurei s'inquiète de son cadet quand les Fairies se regroupent autour de lui. D'autre Fairies attaquent Hakurei. Sage lui dit que ce sont des Fairies, des papillons du monde des morts et qu'ils sont là pour sont emporter son corps dans l'au-delà, au plus profond de Yomotsu Hirasaka. Hakurei, voyant un papillon sur sa joue, lui demande si il devenu un Spectre. Sage répond en lui demandant si il a déjà réfléchi à la paix véritable.

Il continue en rappelant qu'autrefois, dans les temps mythologiques, les Dieux et les Humains vivaient en parfaite égalité. C'était l'Âge d'or. Mais les différences de richesse ont finies par naître entre les hommes, puis ils ont commis des vols et semer la discorde. Des membres d'une même famille se sont entretués, et l'humanité a même finit par s'adonner à la guerre. Finalement, les dieux abandonnèrent l'espèce humaine et partirent vers les cieux. Les humains belliqueux ont sombré dans la corruption.

Hakurei ne comprend pas le discours de Sage. Ce dernier continue en disant que le seul moyen que les Dieux et les Humains puissent à nouveau vivre en harmonie, il est nécessaire de les gouverner grâce à une immense puissance. Seuls les meilleurs des humains sur cette Terre le peuvent et seuls les 12 Chevaliers d'Or, qui possèdent de grandes capacités physiques et mentales et qu'Athéna n'est pas capable de les guider vers la paix, que seul Hadès le peut.

Hakurei est stupéfait d'apprendre que tous les Chevaliers d'Or ont trahi le Sanctuaire et se sont ralliés à Hadès. Sage explique à son aîné que les 12 Chevaliers d'Or vont utiliser leurs forces afin de dominer le monde, que lui utiliserait les pouvoirs du Cancer afin de rendre les vivants aussi soumis que les morts. Hakurei le supplie d'arrêter et de reprendre ses esprits. Sage s'énerve et lui dit de ne pas se mettre en travers de sa route et qu'il va l'envoyer aux Enfers. Sage déclenche le Seki Shiki Meikai Ha et projette l'âme de Hakurei qui est emportée vers le monde des morts.

Sage est surpris de voir les flammes du Kisôen entourer son grand frère et ce dernier devenir une âme, délaissant son corps de chair. Il lui demande si il veut servir de combustible et disparaître. Hakurei lui dit qu'il ne disparaîtra pas ainsi, qu'ils seraient toujours ensemble. Hakurei s'inflige infligé le Kisôen et serre Sage contre lui. Son frère se débats, lui demandant si il compte l'emporter avec lui. Hakurei lui répond par l'affirmative, lui rappelant leur promesse d'être toujours ensemble. Lançant le Seki Shiki Konsô Ha, les flammes explosent.

Quelqu'un visite peu après les vestiges du lieu du combat. Un homme surgit, manipulant les Fairies.  Il a une marque de papillon sur le visage. C'est Gateguard du Bélier. Il s'étonne de la puissance de l'explosion et constate que ses papillons ont servi de poudre à canon. Il pense à quel point sont effrayants les manieurs du Seki Shiki, mais méprise aussi leur sacrifice commun. Regrettant la mort de Sage qui était un Chevalier d'Or et était utile à sa cause, il se réjouit cependant de la disparition d'Hakurei qui était fort gênant pour lui, à cause de la particularité de son Armure qui fait de lui le suppléant du Pope. Étant donné sa force, il songe qu'il ne devrait pas prendre Hakurei à la légère. Gateguard ordonne à ses Fairies chercher les jumeaux et les achever. Ces cristaux de glace volent hors du Sanctuaire. Il leur dit qu'ils seraient morts si il ne les avez pas sauvés.  Il lui conseille d'être moins téméraire, Hakurei. Une projection de Krest, sous sa forme rajeunie portant l'Armure du Verseau, se tient là. Il a sauvé Sage et Hakurei les congelant et les a emmenés. Il brise la glace et Hakurei en sort, tenant son frère contre lui. Sa tactique reposait sur son espoir qu'il le remarquerait. Hakurei remercie Krest de l'aide qu'il leur apporte depuis sa lointaine Sibérie.

C'est alors qu'ils ressentent le Cosmos du Pope Itia exploser. Ce dernier est mort, le cœur transpercé, de la main de Gateguard. Hakurei veut se rendre auprès du Pope, mais Sage le retient, lui rappelant son importance en tant que Chevalier de l'Autel : il est le suppléant du Pope, il ne peut plus risquer sa vie inconsidérément. De colère et de frustration, Hakurei, frappe le sol de son poing et tous les deux se rappellent de leur rencontre avec le Pope défunt.

Sage et Hakurei vont alors aux quartiers des Argents, espérant qu'ils soient saufs. Mais lorsqu'ils arrivent, ils voient les habitations qui sont en train de brûler. Ils se séparent pour chercher des survivants et au détour d'une ruelle Sage est attaqué par une flamme à l'apparence de Taureau. En se relevant il constate que c'est Francisca du Taureau, ravi de tomber sur un Chevalier d'Or, qui l'a attaqué et que lui aussi a succombé à l'hypnose, preuve en est faite par la marque en forme de papillon qu'il porte sur le visage. Pressé d'en découdre, Francisca se mets en position et attaque Sage. Francisca semble avoir l'avantage et lui envoie sa technique, le Bullring Spike. Se réjouissant d'avoir abattu le Chevalier du Cancer, Francisca déchante vite en rendant compte qu'il a été berné : Sage avait créé une illusion de lui-même avec des âmes. Francisca se retrouve pris dans un filet d'âmes qui l'immobilise. Sage arrache l'âme du Taureau à son corps et parvient enfin à le libérer des Fairies, et reprenant ses esprits le Chevalier du Taureau se rappelle les événements d'avant son hypnose, révèle que Gateguard est à l'origine de la conspiration. Il lui a lavé le cerveau, ainsi qu'aux autres Chevaliers d'Or, en utilisant des papillons du Monde des Morts, et c'est aussi lui qui a assassiné le Pope. Manipulés, ils ont ainsi assisté au meurtre du Pope sans pouvoir intervenir.

Sage comprend alors dans quel danger se trouve Hakurei et en compagnie du Chevalier du Taureau il part le rejoindre. Il retrouve son frère blessé à mort. Se rendant à Yomotsu Hirasaka, il récupère juste à temps l'âme d'Hakurei. Les fonctions vitales d'Hakurei reprennent doucement après que Sage ait pressé son point vital central, mais il ne reprend toujours pas conscience. Archon explique à Sage que c'est le Saint de la Balance qui a vaincu Hakurei, ce qui surprend Francisca, car l'Armure de la Balance était depuis longtemps sans porteur, et que personne ne l'avait jamais vu.

C'est alors que Krest revient, accompagné d'Athéna, et la déesse explique alors que Itia fut jadis le Saint de la Balance. Le traître tirant les ficelles de tout ça était donc Itia, supposé mort, et Gateguard agissait sous ses ordres. Krest demande à Athéna de lui confier la tâche d'abattre Itia de ses propres mains, mais Hakurei, qui a repris conscience, dit que c'est à lui et à son frère Sage de le tuer. Athéna leur confie donc cette mission et désactive temporairement la barrière protégeant les 12 Maisons du Zodiaque, puis elle téléporte les jumeaux, Francisca et les Chevaliers d'Argent jusqu'au bout des 12 Maisons. Krest songe qu'autrefois, lui et Itia pensaient que ces jumeaux représenteraient un idéal d'harmonie car ils étaient jumeaux, et qu'ils voulaient leur confier le futur.

Alors qu'ils se dirigent vers le Palais du Pope, le groupe est attaqué depuis la Maison du Sagittaire. Francisca et Archon s'interposent et bloquent l'attaque. Ces derniers commencent alors à se diriger vers la neuvième Maison, incitant les jumeaux à continuer leur route vers le Palais. Obéissant à la demande insistante de Francisca, ils laissent leurs amis affronter Aeras du Sagittaire. Sage est désolé de voir de voir ses compagnons se battre entre eux et à quel point la situation a dégénérée, mais Hakurei le rassure, lui rappelle qu'ils se battent pour que tous reviennent à la normale et que ce n'est pas cela qui séparera leurs cœurs, convaincu qu'il n'y a que de bonnes personnes au Sanctuaire, Gateguard et le Pope compris. Sage reprend alors espoir et tous les deux arrivent devant le Palais. Ils aperçoivent des Fairies qui volettent devant les portes et la silhouette d'un Chevalier.

Il reconnaît immédiatement Gateguard. Son frère et lui lui demandent pourquoi il se met encore en travers de leur chemin alors que l'Armure de l'Autel l'a privé de son Cosmos. Ce dernier leur explique avec amertume qu'en tant qu'humain, il a voulu être le meilleur possible et et devenir Chevalier d'Or. Mais un simple Argent comme lui est parvenu à lui arracher son Cosmos, réduisant son Armure à un simple tas de métal. Il comprend désormais que quoi qu'il fasse, il ne restera qu'un humain et conservera toujours la stupidité typiquement humaine. C'est pourquoi il estime que ce monde et lui-même ont besoin d'être guidés. Les Fairies sortent de Gateguard et s'agglutinent autour de lui à la surprise des deux frères, qui se rendent compte que cette force vient non pas du Cosmos du Bélier toujours scellé, mais du monde des ténèbres. Sage se place en bouclier pour protéger son frère qui s'en excuse. Sage se demande alors où le Bélier à bien pu acquérir cette force ténébreuse. Gateguard lui explique que cela fait partie des pouvoirs de sa constellation, qu'il a découvert grâce aux Fairies. Son corps et son Cosmos étant relié aux abysses, il tente d'élever son Cosmos. Sage l'enjoint d'arrêter sous peine d'être déchu de son humanité, mais le Bélier s'en moque si cela apporte la paix sur Terre. Sage se retrouve mis à terre par l'attaque de Gateguard, dont l'armure s'est entièrement teintée de noir, tandis que Hakurei est gravement blessé. Inconscient, il ne verra pas Gateguard se désagréger, ayant offert sa vie au monde des ténèbres sans le moindre regret.

Sage est sauvé de justesse par Hakurei lorsque ce dernier, reprenant conscience ressent un cosmos agressif et voit surgir à travers la porte de la salle du Grand Pope les armes de la Balance, empêchant ainsi Sage d'être découpé en deux par le bouclier de la Balance. Sage retrouve ses esprits et lui et son jumeau se préparent à se battre contre l'ex-Grand Pope qui a surgit devant eux. A leur grande surprise ils se rendent compte que Itia a retrouvé toute sa jeunesse et le puissant Cosmos qu'il avait à cet âge.

Sage est troublé par la tristesse et le désespoir qui émanent de son ancien maître. Celui-ci ramasse le trident de la Balance et s'apprête à lancer son attaque Telos Dhikeosini ("la Justice Ultime"), se servant des autres armes de son Armure comme projectiles. Les armes sont déviées et poursuivent sur leur lancée à la vitesse de la lumière, atterrissant à divers endroits du Sanctuaire et provoquant d'énormes dégâts dont sont témoins Francisca et les autres. La salle du Grand Pope elle-même est dévastée et sous le ciel nocturne, assit sur son trône, Itia réaffirme son désir d'établir une nouvelle ère sous le règne des Chevaliers d'Or avec l'aide des dieux, détruisant toute personne causant le mal.

Sage et Hakurei échappent de justesse à nouveau à l'attaque grâce au Seki Shiki, mais ils ont néanmoins subi de graves blessures. C'est alors que le trône semble s'enflammer, entouré de toutes parts de feux follets. Itia ne semble pas plus étonné, ris même, que cela et reconnaît le Feu Sacré de l'Autel mêlé aux flammes du Seki Shiki. Hakurei veut user de son pouvoir pour destituer Itia de son poste et de son Armure, mais ne pouvant utiliser son pouvoir qu'avec l'autorité du Pope cette technique ne fonctionne pas et les deux frères se retrouvent en danger.

Sage voit le Feu Sacré s'obscurcir et se tournant vers le trône il ressent les 250 ans du désespoir de son maître et alors que Sage et Hakurei subissent toujours les attaques d'Itia et sont de plus en plus mal en point, Sage entend l'âme tourmentée du Pope à travers son Cosmos et capte ses souvenirs. Le "vrai" Itia regrette que Hypnos et Thanatos à travers le Spectre du Papillon se soient servis de son désespoir et de sa déception d'avoir échoué à atteindre ses objectifs et sa rancœur à l'égard de l'inaction d'Athéna.

Sage réplique à Itia que chacun possède une part mauvaise en soi, mais c'est une erreur de juger les gens alors qu'ils oscillent entre le bien et le mal. Hakurei ajoute que le Sanctuaire à toujours refusé de perdre espoir en l'être humain, comme le leur avait appris Itia. Mais Itia considèrent qu'ils se bercent d'illusions et que ces idéaux sont éphémères et ne peuvent mener qu'au désespoir, que seul le pouvoir permettra de bâtir la vraie harmonie. Il relance alors le Telos Dhikeosini pour tenter les achever.

Hakurei, augmenté du Cosmos de Sage, tente de stopper l'attaque, mais résiste à grand-peine. C'est alors qu'un troisième Cosmos se manifeste et semble protéger les deux frères. Itia aperçois derrière Hakurei la silhouette de son disciple Gateguard. Sage en profite pour filer vers le trône du Pope et s'empare du casque du Pope, répondant à l'appel de ce dernier. Il lui succède ainsi sous l'autorité d'Athéna.

Itia, destitué de sa fonction et de son droit à priver un Chevalier de son Cosmos, le feu sacré commence alors à détruire son corps tandis que les papillons s'échappent de son corps. Itia reprend un peu ses esprits et disparait en confiant aux frères le soin de continuer à faire en sorte que le Sanctuaire ne perd jamais foi en l'être humain.

250 ans plus tard - Épilogue.

Au Mont Étoilé, à la veille de l'attaque de la Cathédrale d'Hadès, Hakurei, revêtu des habits du Pope, contemple le Sanctuaire et se rappelle son passé, promettant à l'esprit de Sage (décédé il y a peu face à Thanatos) de maintenir leur promesse de toujours croire que demain sera meilleur.

Du 15ème au 18ème siècle - Préparer la prochaine Guerre. Modifier

Après la guerre contre Hadès dont Sage et son frère jumeau sont les seuls survivants, Athéna leur confie la reconstruction du Sanctuaire. Hakurei laisse à Sage la charge de Grand Pope, gérer la reconstruction du Sanctuaire et préparer la prochaine génération de Chevaliers. Durant cette période les jumeaux se verront ponctuellement et en profiteront pour emmagasiner de leurs Cosmos respectifs dans l'Armure de l'Autel afin de préparer le piège qui scellera Thanatos dont ils ont jurés de se venger. Probablement durant cette période il dessine aussi les amulettes dont il se servira face à Alone pour tenter briser l'emprise d'Hadès sur le garçon, puis pour ouvrir l'Hyperdimension afin de rejoindre Manigoldo dans le Palais de Thanatos.

18ème siècle - avant la prochaine Guerre Sainte. Modifier

  • 17 ans avant la guerre sainte : lors de circonstances inconnues, Sage présente Sisyphe à Ilias du Lion et révèle aux deux garçons qu'ils sont demi-frères.
  • 13 ans avant la guerre sainte : Sage assiste à l'épreuve au cours de laquelle Sisyphe obtient l'Armure du Sagittaire. Ilias lui demande de faire passer un dernier test à son frère, afin de dissiper ses doutes : aller consulter l'Oracle de Delphes. Le Pope accepte et envoie donc le très jeune Chevalier du Sagittaire récupérer les manuscrits de la Guerre Sainte. Peu après, il s'entretient avec le Chevalier du Lion, il lui dévoile qu'il a remarqué sa maladie pulmonaire.
  • Au cours de cette année, il donne audience à Lugonis des Poissons, qui lui demande, lorsque son disciple Albafica lui aura succédé, de l'envoyer sur l'Île des Guérisseurs pour qu'il y rencontre son frère cadet, l'herboriste Luco, si il advenait que son frère parvienne à mettre au point un contrepoison à celui coulant dans les veines d'Albafica. Lugonis souhaite que son disciple puisse à nouveau choisir entre la voie des Hommes, ou celle des Chevaliers.
  • Sage fait cette année-là également la rencontre de Manigoldo, qui survit comme un brigand dans les ruines d'un village. Il s'aperçoit avec étonnement qu'il est capable de voir les âmes de défunts et les contrôler tout comme lui et lui demande si il connaissait ces esprits. Le jeune garçon lui répond, plein d'amertume, qu'ils habitaient le village autrefois et qu'ils ne sont plus que des détritus à présent. Il lui conseille de faire attention, car la mort pourrait surgir à n'importe quel moment. Sage lui demande son nom, mais le garçon l'agresse avec un couteau pour tenter de lui dérober son collier et lui dévoile son surnom : Manigoldo. Sage l'évite aisément et retient la main de Manigoldo. Touché par les paroles désespérées de l'enfant, il fait montre d'une compassion qui touche le jeune garçon et le convainc de le suivre au Sanctuaire afin qu'il en sache plus sur l'existence et le Cosmos. L'enfant accepte et deviendra le disciple de Sage.
  • 10 avant la guerre sainte : Sage envoie Rasgado du Taureau quelque part en Amérique à la recherche d'Ilias du Lion. Le Taureau ne lui rapportera que la mort du Lion et la disparition du fils de ce dernier avec l'Armure du Lion.
  • 8 ans avant la guerre sainte : Sage prend en charge Dégel du Verseau, après l'entraînement de ce dernier à Blue Graad auprès de Krest dont il est l'héritier et lui prodigue ses enseignements.
  • Sage charge Dégel de soigner régulièrement Kardia du Scorpion, atteint d'une maladie cardiaque. Ce dernier, maîtrisant tout juste le don que lui a fait Krest, souffre de la chaleur qui émane de son cœur malade.

Le retour d'Athéna et les prémices de la Guerre Sainte Modifier

Cinq ans avant la Guerre Sainte

  • Sage comprend enfin le sens de la carte délivrée par la Pythie Arkès huit ans auparavant et envoie Sisyphe en Italie à la recherche du village où se trouverait la réincarnation d'Athéna. Au retour de Sisyphe il prendra sous son aile la jeune Sasha tandis que son pouvoir divin s'éveille en elle.
  • Peu après son arrivée au Sanctuaire, Sasha fugue avec Kardia, emplie de doute et effrayée par le destin qui l'attends. Sage décide de laisser faire Kardia, l'estimant le plus apte à dissiper - à sa façon - les doute de la petite déesse.
  • Cette même année il envoie de nouveau Sisyphe à la recherche d'une personne. Cette fois il s'agit de Régulus, le neveu du Sagittaire, dont ils ont ressenti l'appel de l'Armure du Lion. Sage chargera Sisyphe de l'entraînement de son neveu.

Deux ans avant la Guerre Sainte

  • Sage s'apprête à nominer son successeur et demande à Dégel d'enquêter sur les meurtres des Pythies de Delphes. Il tombe sur Deutéros, le jumeau caché d'Aspros des Gémeaux et l'interroge sur ce qu'il sait de ces assassinats. Deutéros affirme ne rien savoir et Dégel l'interroge alors sur Aspros, car à son avis il est le seul à en être capable. Mais Deutéros, extrêmement méfiant vis-à-vis du Sanctuaire ne le laisse pas s'épancher davantage et l'attaque. Dégel est impressionné par la puissance du cadet d'Aspros. Mais leur combat est vite interrompu par le réveil des Berserkers d'Arès. S'ensuit un difficile combat entre Dégel, Deutéros et les Berserkers, dont il s'avère que c'est Aspros qui les a réveillé et manipulé dans le but de tester sa nouvelle technique, le Genrômaoken et se débarrasser au passage de son frère qui ne lui fait plus confiance et de Dégel qui, en tant que fidèle de Sage, représente une gêne pour lui
  • A l'issue de l'enquête de Dégel et de la révélation de l'existence d'un second porteur potentiel pour l'Armure des Gémeaux, et avant le retour d'Aspros de sa mission auprès de l'héritière de la famille Walden, Sage demande aux gardes de répandre la rumeur de la nomination de Sisyphe au poste de Grand Pope afin de faire révéler à Aspros ses véritables intentions. Rendu fou de rage par la suspicion constante d son frère et son apparente exclusion du poste qu'il convoitait tant, Aspros manipule l'esprit de ce dernier fin de lui faire assassiner Sage, espérant se débarrasser de lui au passage. Mais Sage n'est pas dupe, ni surpris de voir le cadet devant lui et retient sans mal son attaque, le complimentant sur sa force. Aspros fait mine de vouloir punir son frère pour sa tentative de meurtre. Alors que Sage se détourne pour ne pas être témoin d'un fratricide, Aspros l'attaque, mais là encore il pare l'attaque du Gémeau, à la stupéfaction de ce dernier. Il lui déclare qu'il ne supporte plus sa vue et regrette qu'il soit tombé si bas. Il demande alors à Asmita de se montrer et d'intervenir. Il le charge de combattre Deutéros, tandis que lui-même s'occupera d'Aspros. Lorsque Deutéros retrouve son libre arbitre, délivré du Poing Démoniaque*, Aspros s'apprête à en finir avec Sage qui est blessé. Croyant toujours son jumeau sous son emprise, il lui ordonne d'abattre Sage, mais Deutéros porte son poing en pleine poitrine d'Aspros qui hurle sa rage. Alors qu'il s'effondre, Sage lui fait part de son immense déception quant à sa trahison, lui qui avait l'espoir de faire du Gémeau son successeur. Dans un dernier soupir Aspros lui jure de revenir s'emparer de son trône après s'être appliqué le Genrômaoken* à lui-même. Sage est navré et attristé d'un tel gâchis et s'excuse auprès de Deutéros. Il laisse ce dernier s'en aller avec la dépouille d'Aspros et lui donne aussi la permission d'emporter l'Armure des Gémeaux sur l'Île de Kanon, l'autorisant à la porter lorsqu'il se sentira prêt à le faire.

Saint Seiya: The Lost CanvasModifier

Sitôt après avoir remis l'Armure de Pégase à Tenma, Sage l'envoie en Italie où des Spectres se livreraient à des exactions. Le soir de son départ la résurrection d'Hadès est ressentie par Athéna qui déclare officiellement le début de la Guerre Sainte. Le lendemain les Chevaliers d'Argent de Cerbère, des Chiens de Chasses et de la Flèche reviennent au Sanctuaire et lui confirme la présence massive de Spectres en Italie et qu'ils ont également découvert une cathédrale protégée par les troupes d'Hadès. Mais il s'avère que les trois Argents sont en fait morts comme leurs camarades et sont devenus des Spectres manipulés par Hadès. Shion et Dôko s'étant interposés entre eux et Athéna, ils demandent à être envoyés là-bas pour venger leur camarades décédés. Sage donne sa permission et leur confie le commandement de quelques Argents et Bronzes, dont Tenma.

Suite au massacre du détachement de Chevaliers, à l'exception de Shion et Dôko, tandis que Hakurei se charge de récupérer Tenma avec l'aide de Yato et Yuzuriha, Sage dirige les préparatifs de défenses du Sanctuaire avec les autres Chevaliers d'Or. Les roses qu'Albafica des Poissons a semé aux quatre coins du Sanctuaire et finalement son combat contre Minos du Griffon et ses Spectres qui se soldera par la mort du Chevalier des Poissons leur permettra de gagner un peu de temps pour terminer ces préparatifs.

Un peu plus tard, il apprendra de la bouche du jeune Atla, disciple de son frère, le secret des Spectres : ceux-ci sont immortels grâce à leur maître qui les ressuscite sans cesse. Il révèle à un Shion dégoûté que le sacrifice de ses compagnons ne sera pas vain et qu'Athéna est train d'ériger une barrière de Cosmos afin d'empêcher les Spectres tués par Albafica de revenir à la vie. Atla lui confie alors le second message dont l'a chargé son maître : si Athéna peut tenir une journée alors une bonne nouvelle serait rapportée par le Chevalier Pégase.

A la fin de la journée, Sage reçoit le rapport d'Aldébaran sur les corps des Spectres qu'il a ramené dans le champ de force d'Athéna et ceux qui étaient revenus à la vie et qu'il a éliminé. Peu après, à la nuit tombée, le Sanctuaire est investi par Hadès en personne, qui a traversé sans difficulté la barrière d'Athéna. Ce dernier cloue sur place tous les Chevaliers d'Or grâce à son Cosmos. Seul Sisyphe parvient à résister et tente de planter une flèche dans le cœur du dieu. Hadès la lui renvoie et c'est le Sagittaire qui la reçoit en pleine poitrine. Alors qu'Athéna et Hadès allait entamer le combat, Tenma surgit dans un éclair de lumière, téléporté au Sanctuaire par Hakurei avec la mission de remettre le rosaire d'Asmita à la déesse. Sage profite que Hadès discute et ne s'intéresse qu'à Tenma pour activer les sceaux éparpillés tout autour de la statue d'Athéna. Enfermant le dieu dans un champ de force qui endigue sa force, les Chevaliers d'Or sont libérés de son emprise. Sage salue le dieu qu'il n'a pas vu depuis 250 ans. Hadès le reconnaît et se moque de lui, remarquant son grand âge. Il est également étonné de l'existence de ces sceaux. Sage lui rétorque qu'il ne pouvait laisser sa déesse sans défense et attaque le dieu qui ne cesse de fanfaronner, mais Hadès reste puissant malgré tout et il repousse l'attaque de Sage facilement.

Cependant, Sage est déterminé à ne pas laisser passer cette occasion et se sert des sceaux pour ouvrir un passage dimensionnel vers la Tour du Démon, où de tous temps les Spectres sont enfermés à chaque Guerre. Le Grand Pope a l'intention d'enfermer l'esprit d'Hadès dans cette tour, libérant l'esprit et le corps du frère d'Athéna et ainsi mettre un terme à la guerre rapidement. Malheureusement, amenée par une calèche tirée par des chevaux sans têtes, Pandore force le passage dimensionnel afin de venir aider son maître. Mais son intervention fait changer d'avis Hadès qui insiste alors pour s'en aller, prétendant avoir eu ce qu'il voulait, non sans annoncer son intention d'offrir aux humains un tableau : le "Lost Canvas". Sous les yeux horrifiés d'Athéna, de Sage, Tenma et de tous les autres Chevaliers il dévoile le croquis du tableau qui s'étale sur la voûte céleste, disant qu'une fois achevé toute l'humanité ainsi qu'eux périrait, puis il les quitte. Regardant la calèche s'éloigner, Sage fait part de ses regrets à Athéna d'avoir échoué à libérer Alone d'Hadès.

Trois jours plus tard, après qu' Aldébaran soit mort pour empêcher les Spectres de tuer Tenma, Sage qui a deviné que Pégase essayait de s'enfuir, se sentant coupable de la mort du Taureau, envoie Manigoldo le rattraper et le fait enfermer dans une cellule des prisons du Sanctuaire, estimant qu'ici il serait protégé contre les attaques. Sage implore la déesse de comprendre ses raisons, Pégase étant trop précieux pour être sacrifié. Mais c'est alors qu'Hakurei apparaît, Atla à ses côtés, et il ne partage pas son avis. Le maître de Jamir pense qu'il vaut mieux le laisser agir à sa guise, car ainsi il est empêché de déployer toute sa puissance et aussi qu'il l'a d'ores et déjà fait libérés par ses subordonnés. Agacé de voir son autorité sapée de la sorte, mais comprenant l'enjeu, Sage décide de faire comme si il ne savait rien et laisse la responsabilité de Pégase à son frère.

Pendant que Sasha s'en va dire adieu à Tenma, les deux frères en profitent pour se saluer à leur façon en échangeant quelques coups. Se remémorant de vieux souvenirs, Sage finit par lui demander ce qu'il a poussé à venir le voir en personne. Hakurei révèle qu'il sait que l'esprit de Sisyphe est toujours prisonnier d'un Cosmos puissant depuis qu'il a reçu sa propre flèche renvoyée par Hadès. Hakurei soupçonne ceci être l’œuvre d'Hypnos ou Thanatos, dieux du Sommeil et de la Mort, les plus fidèles serviteurs d'Hadès et leurs ennemis jurés. Sage et Hakurei pensent que c'est à cause des informations recueillies par Sisyphe sur ces dieux qu'il a été capturé. Hakurei est inquiet d'une telle action pour Tenma et les autres, mais Sage lui dit de ne pas s'en faire car ils ont un coup d'avance sur eux.

Sage demande alors à Manigoldo de rejoindre Tenma et de le protéger. Une fois que le Cancer eut vaincu le Spectre Veronica de Nasu et forcé le passage vers la dimension où se trouve les Dieux Jumeaux, Manigoldo provoque en duel Thanatos qui se joue de lui et au moment où il veut en finir avec ce Chevalier gêneur, Sage surgit de l'Hyperdimension.

Le dieu est étonné de voir un humain résister à cette dimension et Sage réplique qu'il est protégé par Athéna, montrant les sceaux crées par la déesse. Sage lui dit aussi qu'il est heureux de se retrouver face à lui, ayant tout prévu pour ce jour où il pourrait se venger des horreurs perpétrées par Thanatos des siècles auparavant. Le dieu se moque éperdument de lui, ne voyant pas ce qu'un vieillard comme lui pourrait faire et se décide à les attaquer avec son Tartaros Phobia. Alors que les ectoplasmes les encerclent et cherchent à les entraîner, Sage demande à Manigoldo de se calmer et lui rappelle qu'ils peuvent se défendre si ce sont des esprits. Manigoldo réplique alors avec Sekishiki Konsôha qui consume tous les fantômes invoqués par Thanatos avant de porter un coup au visage du dieu de la mort.

Ce dernier leur promet un châtiment à la mesure de leur audace pour l'avoir blessé. Thanatos projette alors sur eux son attaque Terrible Providence. Manigoldo se place entre la vague d'énergie et Sage afin de le protéger et est blessé. Heureusement Sage parvient à protéger Manigoldo grâce à un des sceaux qu'il porte et il n'est qu'amoché. Sage le réprimande d'avoir fait cela.

Malgré sa barrière, Thanatos parvient à blesser une nouvelle fois Manigoldo, ce qui rend encore plus déterminé Sage, qui peste devant son impuissance face à ce dieu. Alors que le dieu mets toute sa puissance dans un nouveau Terrible Providence Sage tente de sceller le dieu dans la Cage de Talisman qui avait affaibli Hadès lui-même, ne permettant pas que l'on s'en prenne à son disciple. Thanatos comprend que c'est grâce à ces sceaux qu'il a sauvé Manigoldo, mais il raille Sage en lui disant que ces bouts de papiers ne feront strictement rien qu'importe leur quantité. D'une décharge de Cosmos surpuissante il fait voler en éclats les sceaux et l'Hyperdimension. Tous se retrouvent au-dessus de la cathédrale dans le palais flottant des Dieux Jumeaux.

Sage est mal en point, mais refuse de se laisser abattre avant de l'avoir vaincu. C'est alors que Manigoldo se jette devant Thanatos et le frappe une seconde fois. Furieux, Thanatos rouvre l'Hyperdimension afin de les détruire corps et âmes maintenant qu'ils n'ont plus de sceaux. Bien que  le Chevalier du Cancer ricane qu'ils sont vraiment en mauvaise posture, Sage lui assure qu'il reste un moyen et qu'il est trop tôt pour baisser les bras. La nouvelle attaque de Thanatos détruit encore un bout du palais et la jambe de Manigoldo se retrouve tranchée, aspirée par l'Hyperdimension. En colère, Sage utilise alors le Sekishiki Meikai ha pour extirper l'âme de Thanatos de son corps, sachant qu'il n'est que d'emprunt car son vrai corps est aux Champs-Élysées. Mais cela s'avère difficile, l'âme divine étant très résistante, mais il reçoit le soutient de Manigoldo, ravi de botter les fesses du dieu qu'il vénérait et haïssait enfant. Manigoldo confie à son maître qu'il est content de l'avoir suivi et ils mettent toutes leurs forces pour arracher l'âme du dieu de son corps. Manigoldo décide de se sacrifier et de se jeter dans l'Hyperdimension avec le corps de Thanatos pour l'empêcher de l'occuper à nouveau. Son dernier geste sera de rendre son Armure à son maître.

Sage est choqué et désespéré de perdre ainsi son disciple bien-aimé, mais alors que Thanatos se moque de la mort de Manigoldo qu'il juge inutile, Sage lui jure qu'il n'en est rien car il n'est désormais plus qu'un esprit. Le dieu n'est pas plus dérangé de ce fait que cela car il a un nombre infini de corps de rechange et peut posséder qui il veut, comme Sage par exemple. Thanatos essaye alors de s'infiltrer dans le corps de Sage, car avec celui-ci il pourrait pénétrer dans le Sanctuaire et tuer Athéna sans soucis. Mais Thanatos semble avoir du mal à s'emparer du corps du Pope ce que celui ne manque pas de remarquer. Il lui rappelle qu'il serait un bien mauvais Pope si il ne pouvait prévoir le comportement des dieux. Sage déchire alors sa robe et révèle le torse de l'Armure de l'Autel qu'il portait en dessous. Sur le pectoral-miroir de l'Armure se reflète le visage de Thanatos, emprisonné à l'intérieur. Sage dit alors au dieu stupéfait que lui et son frère ont attendus 250 ans cette occasion et qu'ils ont accumulé quantité de Cosmos afin d'y sceller Thanatos. Fou de rage, Thanatos essaye de détruire Sage de l'intérieur, causant de multiples blessures au corps du Pope. Malgré ses souffrances Sage tient bon et fait apparaître du pectoral de l'Armure un petit coffret de bois. Cet objet fabriqué par l'Athéna de cette génération lui permettra de l'enfermer pour des siècles. Thanatos est outré de l'impudence des humains, mais avant qu'il ne puisse se défaire de sa prison, Sage déclenche le piège en y mettant ses ultimes forces après avoir demandé pardon à Manigoldo de l'avoir laissé mourir. L'âme de Thanatos est alors aspirée à l'intérieur du coffret. L'Hyperdimension commence à se désagréger et sentant son heure venue, Sage confie à son frère Hakurei et à Athéna l'issue de la guerre, et renvoie l'Armure du Cancer et le coffret au Sanctuaire avant de rendre son dernier soupir. Les restes du palais des Dieux Jumeaux s'effondre alors, emportant le corps de Sage.

Plus tard, lors de l'assaut des troupes d'Athéna contre la Cathédrale, le cadavre de Sage sera profané par Hadès qui s'en servira, telle une marionnette, pour tuer des soldats et des Chevaliers qui cherchaient à s'infiltrer dedans.

On ne sait ni quand, ni comment, mais le cadavre de Sage tombera entre les mains d'Aspros des Gémeaux, alors intégré aux troupes d'Hadès en tant que Spectre et Gardien Stellaire de Mars, qui le placera dans un trône identique à celui du Pope au Sanctuaire dans le Temple de Mars. Aspros s'amuse à parler au corps défunt du Pope, admirant sa dignité conservée malgré la mort. Il continue en se demandant ce qu'il ressentait à observer le monde depuis son trône, si en tant que frère cadet il avait ressentit de la satisfaction à avoir doubler son aîné. Aspros détruit alors le cadavre par dépit, toujours rancunier envers lui de l'avoir piégé alors qu'il lui avait promis le trône du Pope.

Habiletés et TechniquesModifier

HabiletésModifier

  • Sage sait utiliser le Sixième Sens.
  • En tant qu'ancien Chevalier d'Or, Sage maîtrise le Septième Sens et se bat à la vitesse de la lumière.
  • Sage sait utiliser le Huitième Sens.
  • Il a un don d'empathie qui lui permets de communiquer avec les Armures.
  • Il possède le savoir et le talent précieux de réparer les Armures.
  • Il est dit dans les Old Twins Chronicles qui lui sont dédiés, qu'il a apprit la tactique, la stratégie, la théologie en plus des techniques destinées à réparer les Armures.

TechniquesModifier

  • Seki Shiki Meikai Ha: technique qui permets d'arracher l'âme d'un ennemi à son corps et de l'envoyer au Yomotsu Hirasaka, la frontière avec le royaume des morts. L'utilisateur peut s'en servir pour circuler librement dans le Royaume des morts à l'intérieur de cette frontière.
  • Seki Shiki Kisôen: utilise les esprits pour brûler la cible de l'utilisateur.
  • Seki Shiki Konsô Ha: provoque des dommages à l'ennemi en faisant exploser les esprits.
  • Seki Shiki Tenryô Ha: permets d'invoquer les esprits des Chevaliers via leurs Armures et d'utiliser leurs forces retenues à l'intérieur pour créer une boule d'énergie destructrice.

AnecdotesModifier

  • Sage est le nom de la sauge en anglais, dérive du latin salvere ("se sentir bien et en bonne santé, guérison, guérir"), relié au verbe salus (guérir, être bien portant, prospérité ou protection). La sauge est une plante très répandue en Méditerranée et est réputée pour ses propriétés médicinales, notamment deux espèces particulièrement utilisées pour leurs sommités fleuries et leurs feuilles : la sauge sclarée (Salvia sclarea) et la sauge officinale (Salvia officinalis), avec lesquelles on faisait des infusions et des décoctions. Une autre variété, la Salvia divinorum (la « sauge divinatoire »), possède des propriétés hallucinogènes, et sont encore employées dans les rites chamaniques de purification contre les nuisances occultes dans certaines tribus d'amérindiennes ou comme psychotropes. On pourrait associer à cette dernière à la capacité de Sage, en tant que Grand Pope, à prédire l'avenir en lisant dans les étoiles.
  • Dans le langage des fleurs la sauge symbolise l'estime et signifie "J'apprécie vos qualités".
  • On ne sait pas si Sage a eu, à l'instar d'Hakurei, d'autres disciples en dehors Manigoldo, son héritier en tant que Chevalier du Cancer.
  • Dans les divers flashback du manga et des Gaiden de TLC, il est très étrange de voir que Sage ignora l'existence de Deutéros, le frère jumeau d'Aspros des Gémeaux. Au vu de son histoire personnelle, il est impensable qu'il aurait pu cautionner le traitement qui fut réservé à Deutéros et virtuellement impossible qu'il n'ait jamais ressenti le Cosmos "étranger" de Deutéros à l'intérieur du Sanctuaire.

GalerieModifier

NavigationModifier

Chevaliers d'Or (The Lost Canvas)
13ème siècle Chevalier du Lion (XIII)Itia de la BalanceKrest du VerseauChevalier du Capricorne (XIII)
16ème siècle Gateguard du Bélier/Avenir du BélierFrancisca du TaureauChevalier des Gémeaux (XVI)Sage du CancerChevalier du Lion (XVI)Aeras du SagittaireChevalier du Scorpion (XVI)
18ème siècle Shion du BélierRasgado du Taureau/Teneo du TaureauAspros des Gémeaux/Deutéros des GémeauxManigoldo du CancerIlias du Lion/Régulus du LionAsmita de la ViergeDôko de la BalanceZaphiri du Scorpion/Cardia du ScorpionSisyphe du SagittaireEl Cid du CapricorneDégel du VerseauLugonis des Poissons/Albafica des Poissons
Siècle inconnu Avenir du BélierChevalier de la Balance (Siècle Inconnu)Chevalier du Sagittaire (Siècle Inconnu)


RéférencesModifier

  1. The Lost Canvas Chronicles - Tome 16

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard